Institut X-men

une école ouverte a tout les mutant
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Anti-mutant (pv)

Aller en bas 
AuteurMessage
Océanne

avatar

Nombre de messages : 44
Age : 29
Date d'inscription : 23/10/2006

MessageSujet: Anti-mutant (pv)   Sam 28 Oct - 22:06

La jeune femme était étrangement vêtus, un longue robe noir s'arrêtant au genou, des collant noir, des longues bottes à talon noir, une veste en manche longue rose pâle, un foulard noir et rose. Son linge couvrait tout son corps pour ainsi cacher le fait évitable qu'elle était un monstre. Elle s'était même mis dans le visage des pansements pour dissimuler ses écailles.

Océanne se promenait sur le bord, regardant les bateaux, se remémorant des souvenir lointain où elle venait courir avec ses parent honteux de ce qu'elle était. Elle ferma les yeux un instant, les réouvrant pour soudain heurter un gang de voyou qui flânait là, imposant à ceux qui jugeait inférieur leurs lois cruelles.

Les garçons descendirent leurs yeux vers la jeune femme, le détaillant ,commençant en quelque sorte à l'encercler.

-tu pourrais faire attention dit le chef de la bande

La sorcière des mers leva les yeux, une regard provocateur et colérique. Elle le détaille. Ce n'était qu'un simple humain à ces yeux.

-à toi de regarder où tu vas...dit-elle très impoliment
elle commença à vouloir les contourner.

Mais le chef outré lui saisit le bras, et la força à approcher.
-on regarde le fille qui fait la brave. Qui défit les garçons. Tu trouves sa amusant sale garce. ah....(rire débile) ....tu vas voir qui est le meilleur

Il la jette à terre, celle-ci perdant son foulard, dévoilant en son cou des écailles.
-mais c'est une foutu mutant que voilà....

Il saisit le bras de la jeune fille et la bouscule, l'insulte sur le fait qu'elle est une mutant, n'arrêtant guère.

Océanne, elle n'avait pas eu le temps de réagir, mais ces mots si cruel lui montait à la tête et la mettait dans un colère noir.

-je te préviens idiot que tu es, idiot de ta race...Ne me touche pas, si tu me lâches tu ne subira pas les élans de ma colère.

Elle savait que si proche elle pouvait. Elle savait que le corps contenait de l'eau. Déjà le mer avait commencer à s'agiter, n'étant plus calme, obéissant aux sentiments de sa maîtresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrearion.darkbb.com/index.htm
Ambrine Sander

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 25
Localisation : Confrérie
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: Anti-mutant (pv)   Dim 29 Oct - 15:26

Ambrine se promenait sur le port, cela lui libérait les esprits de venir se balader ici. Les cheveux au vent, elle ferma les yeux, sentant le vent sur son visage.
Mais comme tout cela était trop beau, elle entendit un cri et ouvra les yeux. La mer commençait à se déchaîner, comme si une force invisible lui avait ordonné de le faire.
Elle vit une bande de racaille encerclé. Elle s'approcha de plus près et vit une jeune femme, au milieu. La jeune fille avait des écailles; c'était un mutante. Celle-ci regardait la mer et Ambrine comprit qu'elle la contrôlait.
Elle cria aux voyous de laisser la femme tranquille et ils se tournèrent tous vers elle :


" Qu'est-ce que tu la ramènes ? "

Ambrine répliqua :

" Laissez la tranquille, je vous aurez prévenus ! "

Ils s'approchèrent d'elle, l'air menaçant, oubliant la jeune femme.
Elle en envoya en l'air deux et ils comprirent qu'elle était elle aussi une mutante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Logan Howlett



Nombre de messages : 20
Age : 27
Localisation : Où il le souhaite
Mutant niveau:(dit par l'admin Flora!) : Niveau 4
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Anti-mutant (pv)   Dim 5 Nov - 6:02

Logan se promenait dans le port depuis déjà quelques temps, se tenant toujours à au moins 3 mêtre de l'eau. Depuis sa "métamorphose", l'eau était devenu pour lui une source de crainte puisqu'il était maintenant fait de métal, mais n'en laissait pas paraît. Crainte ? Non, il en n'avait pas peur, mais il sentait qu'il n'avait pas le pied marin, du tout. Il ne comprenait pas les personnes qui aimaient se faire balloter dans une coquille de noix au milieu de l'océan. Enfin, seul la brise de mer, doux parfum, avait attirer cet homme avait un flair exceptionnel. Même s'il n'aimait pas l'océan ou même marcher calmement pendant des heures, il était venu se soir attirer par la brise de mer, gâter par l'odeur du poisson, pour se changer de l'air polluer et chimique de la ville.

Depuis qu'il avait décider de passer son Samedi soir à marcher ici, pour faire changement, il avait vu plusieurs sortes de personnages. Il était passer des bandes de matelots fumeurs et pervers aux prostitués qui se cherchait soit des clients ou un endroit où piéché. Il n'y a même pas 15 min, Wolverine c'était même fait accoster par une de ses femmes qui avait voulu lui vendre ses "talents". Il l'avait regarder avec un drôle d'air qui disait:"Non", mais elle n'avait pas partie pour autant. Faut croire qu'elle avait rarement l'occasion de voir un homme grand, musclé et "en bonne santé" puisque d'autres femmes se sont approché de lui en tentant de lui vendre leur service. Ne voulant pas leur faire de mal, Logan les avaient regarder avec un regard mauvais, les avaient tasser avec un bras et c'était mit à marcher rapidement loin d'elles. Même si elles s'étaient mises à marcher derrière lui, elles s'étaient vite fait semer par les longues foulés de Logan. Lui, payé une femme ? Jamais il ne pourrait s'abaisser à ce point à vouloir être avec une femme à cause de l'argent. Vraiment... Il fallait vraiment le prendre pour quelqu'un d'autre si on croyait qu'il aurait accepter. Même si l'amour ne lui réussisait pas trop c'est temps-ci, c'était tout de même mieu que de coucher avec des putes. Enfin... Il n'était pas assez désespéré pour s'abaisser à ce niveau, même s'il aimait la compagnie des femmes, il n'allait pas les payer !

15 min après cet évènement, après avoir contourner un autre entrepôt parmis les nombreuses autres batisses de la place, il arriva face à face avec la scène. Une gang de voyous s'en prenait à une femme complètement cacher sous ses vêtements sauf son foulard qui gisait sur le sol. De loin, Logan remarqua l'éclat de son coup, des écailles. Elle était donc une mutante, et alors ? Il se demanda alors si les hommes qui l'attaquait, l'attaquait parce qu'elle était mutante ou simplement parce qu'elle était une jeune femme ? À ce moment, une autre femme qui venait d'arriver semblait s'en prendre aux hommes pour qu'ils laissent tranquille la mutante sur le sol. Wolverine s'avança et s'attaqua, tout comme la femme à la peau bronzé, aux voyous. Après seulement 1 min, tous les gars qui n'étaient pas sonner sur le sol savaient qu'ils ne pouvaient pas révalisé contre les 2 personnages. Ils quittèrent donc les lieux en courant. Logan n'avait tuer personne, de toute façon, ils étaient juste trop stupide pour mériter d'être tuer. Wolverine regarda les hommes sur le sol et pensa:


**Ils y penseront à deux fois avant, maintenant**

Pendant toute la "bataille", s'il pouvait juger cela une bataille, il n'avait pas sorti ses griffes, donc personne ne se doutait qu'il puisse être mutant. De toute façon, les gamins ne méritaient pas de mourir mais de simplement avoir une bonne correction. Il n'avait pas non plus remarquer le déchaînement de la mer, ou plutôt, le surnaturel là-dedans. Il regarda la jeune fille sur le sol, se pencha, ramassa le foulard qui c'était prit dans un clou du quai et le donna à Océanne. Maintenant qu'il était plus près, il distinguait mieux les écailles dans le coup d'Océanne, mais il ne trouvait pas ça laid, c'était même jolie. Il regarda ensuite Ambrine, ne sachant pas trop quoi dire. De toute façon, il n'avait rien à dire. Il était sur le point de se remettre à marcher, comme si de rien n'était. Il se racla la gorge et dit demanda simplement à Océanne, d'un ton détaché:

"Pas de mal ?"

[Ne part pas là Océanne lol... Stp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Océanne

avatar

Nombre de messages : 44
Age : 29
Date d'inscription : 23/10/2006

MessageSujet: Re: Anti-mutant (pv)   Dim 5 Nov - 23:05

Surprise que des personnes veulent prendre sa défense, elle resta figer un infirme moment. Mais sa colère si noir et si profonde lui criait dans le profond de son esprit....vengeance, vengeance...vengeance...La mer si tourmenté se levait telle un raz-de marée gigantesque, s'élevant encore plus haut et plus haut, les personnes fuyant en voyant se phénomène. Elle était aveuglé par tout cette haine qui dévorait son âme et ce fut à ce moment qu’elle remarqua que ses agresseurs étaient déjà au sol, ses deux sauveteur fort rapide.

L’ homme lui tendis le foulard. Elle le prit sans gentillesse, d'un geste brusque et impolie.

-je n'avais pas besoin d'aide, dit-elle d’un ton brusque, trop fière pour s’avouer avoir besoin d’aide.


Fut ces seuls mots, si froid, sans sentiment .Pourquoi être si cruel, tout simplement car on était toujours ainsi avec elle .Elle le remit autour de son cou, se leva ,plaça ses long cheveux rose. Sa colère diminua, la vague retourna calmement dans son lit. Le port était maintenant vide, déserté par la peur causé par ce ``raz de marée ``qui comme par magie c'était levé. Cela ne serait tardé que des journalistes coureur de scandale arrive sur les lieux.

Déjà les sirènes des polices se fessaient entendre. Cela ne tarderait à que ceux-ci envahisse les lieux.


( HJ :comment ça partir ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrearion.darkbb.com/index.htm
Ambrine Sander

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 25
Localisation : Confrérie
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: Anti-mutant (pv)   Lun 6 Nov - 19:48

Ambrine vit un gars arriver et la jeune femme déclencha un espèce de raz de marée. Déjà, on entendait les sirènes de la police arriver.
Elle regarda l'homme et la jeune femme
:

" Il vaut partir avant qu'ils n'arrivent sinon ça va faire encore tout un cirque. "

La jeune femme qui avait des écailles dans le cou, elle était froide avec eux mais n'était-ce pas ce que faisait aussi Ambrine ? Océanne semblait avoir souffert à cause de ses dons et de sa transmutation. Ambrine aussi, sauf qu'elle on l'avait emprisonnée pendant ces 18 ans...
Les deux jeunes femmes semblaient avoir des points communs.
Les regardant à nouveaux tous les deux, elle attendit leurs réponses
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Logan Howlett



Nombre de messages : 20
Age : 27
Localisation : Où il le souhaite
Mutant niveau:(dit par l'admin Flora!) : Niveau 4
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Anti-mutant (pv)   Mer 8 Nov - 7:25

[C'est que sur l'autre forum, Océanne est partit juste après mon post alors j'étais: Euh...]

Après le départs des malapris et après avoir redonner le foulard à la jeune sirène, il jetta un coup d'oeil mauvais au raz-de-marrée qui grossisait. Étrange... Maintenant il faisait le lien entre les écailles et la subite énervement de l'océan. Mais la seule pensée qui lui traversa l'esprit à ce moment était qu'il espérait seulementque le raz-de-marée de se fracasse pas sur le port. Il ne voulait pas trop se mouiller, disons... Et depuis qu'il avait acheter sa nouvelle veste de cuir, qui semblait aussi usée que la première qui avait été carboniser durant un exercice, il y faisait attention et l'idée qu'elle puisse se gaché à cause de l'eau salée ne lui plaisait guère. Il reporta son attention sur Océanne qui venait de lui répondre froidement. Elle n'avait pas besoin d'aide ? Il haussa des épaules. Et alors ? Qui lui disait qu'il était venu l'aider ? Il était peut-être venu simplement donner une leçon de conduite aux matelots. Les bizarreries et les "conneries" qu'il voyait depuis tout à l'heure commençait sérieusement à "l'écouerer". Il ne lui répondit donc pas.

Il recula, pour laisser de l'espace à la sirène, et jeta un autre coup d'oeil mauvais à la mer. Ouf! Elle se calmait... Il n'aurait donc pas besoin de faire une petite baignade aujourd'hui. Super. Il remarqua alors qu'ils étaient les derniers sur le port. Puis tout à coups, des sirènes de police. La police! Que venait-elle faire ici ? Un simple raz de marée l'attire ? Une simple bagard ? Où était-ce parce qu'ils étaient tous mutants ? Logan était sûr qu'ils allaient être blâmer pour tout le trouble qui avait été causer se soir, dans ce port à demi-désert... hou... La justice... Lorsqu'Ambrine leur proposa de partir, il la regarda et dit tout bas


"Et comme de nature, ça va être nous les responsables..." Un coup d'oeil à Océanne puis il lui dit d'un ton normale "Si tu veux aller te ton bord, c'est bien correct, je comprends que tu n'as pas besoin de nous, mais pour ma part, je m'en vais finir ma soirée à quelque part d'autre qu'ici." Il regarda Ambrine et lui dit: "Il faudrait trouver un moyen de partir d'ici sans se faire voir."

Il n'était pas du coin, c'était même la première fois qu'il se retrouvait ici. Bien sûr qu'il aurait pu trouver une manière, avec ses sens, ils auraient pu détecté l'odeurs des policiers à distance et les éviter dans le noir, mais il ne voulait pas prendre de chance et surtout, il ne voulait pas qu'une mutante soit attrapée et qu'un autre blâme soit mit sur leur dos. Il pensait qu'ils en avaient assez comme cela. Il regarda Ambrine et se demanda si elle était mutante ou humaine... Question aussi fondamentale que "Est-ce que le poisson vie dans l'eau ?" !!, alors il ne s'y attarda pas. Pour ça part, il était bien batit et il n'avait pas utilisé ses griffes. Si une des filles controlait le métal ou pouvait sentir le métal griffé à ses os, elle aurait pu le deviner, sinon, il semblait humain. Il fouilla dans sa poche. Pour chercher quoi ? Après un certain moment, il sortit un cigare neuf de sa poche, le mit sur le bord de ses lèvres, mais au même moment, on entendit des chiens jappé. Il roula des yeux et se dit *Super...*. Il enleva donc le ciagre qu'il venait tout juste de prendre, sans allumée, et le remit dans sa poche. Il regarda les deux filles en espéraient qu'elles verraient ce qu'elle ferait bientôt, parce qu'il sentait l'odeur des cabots d'ici... Il regarda la place d'un regard et espéra que la solution d'allait pas consister à aller dans l'eau !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Océanne

avatar

Nombre de messages : 44
Age : 29
Date d'inscription : 23/10/2006

MessageSujet: Re: Anti-mutant (pv)   Ven 10 Nov - 19:40

Le regard de la belle sirène se tourna vers les eaux un cours moment, regardant les deux personnes avec elle, souriant soudainement d'une sourire qui en disait suffisamment sur son idée. Océanne se retourna, courant et sautant dans le liquide qui s'écarta à son passage, attérissant sur le sable humide .

Océanne s'arrêta, passa une main dans sa jolie chevelure, se retourna légèrement et dit d'une voix froide et dictatrice.

-vous venez !

Déja les voitures de police s'immobilisait non loin, les chiens jappant et les hommes au point, près à faire à n'importe qu'elle menace ou tout simplement à la recherche d'un nouveau scandale pour faier tomber dans la haine les mutants.

Océanne continua sa course.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrearion.darkbb.com/index.htm
Logan Howlett



Nombre de messages : 20
Age : 27
Localisation : Où il le souhaite
Mutant niveau:(dit par l'admin Flora!) : Niveau 4
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Anti-mutant (pv)   Lun 13 Nov - 7:46

Il regarda Océanne qui courrait vers le bord du port. Un nuage noir passa rapidement devant ses yeux. Quoi ? Elle voulait qu'ils la suivent et aillent nagé dans l'eau froide ? Même si l'eau froide ne l'empêcherait pas d'y arriver, il préférait une autre solution. Il regarda à l'entoure de lui. Les bonhommes arrivaient déjà sur les lieux. Même s'ils leur trouvait plusieurs défauts, Wolverine devait leur donner la fameuse qualitée de la vitesse de réaction. Il avait mit que quelques secondes ! À croire qu'ils avaient attendu devant le port en attendant un signal... Wolverine regarda à l'entoure de lui en reniflant l'air. Non de D**u ! Ils avaient bloquer toutes les ruelles ou sortis possible ! Même à travers les entrepôts... Il renifla encore une fois et son regard s'embrunit un peu plus. Il y avait même des gars sur les toits... Quand il était question de mutant, ils y mettaient tout le paquet. Il entendit même des bruits d'hélicoptère. C'était sûrement ceux des médias. Il devait bien avoir un imbécile qui avait raconter à tout le monde qu'une bande de mutant sadique c'était attaquer à une bande de pauvre matelots et c'était la raison de tout ce bordel. Il aurait toujours sa chance dans le noir, mais avec les chiens, ça compliquait un peu les choses. Son petit subterfuge ne marcherait pas.

Il regarda derrière lui Océanne qui était finalement arriver au bord du quai. Il la vit sauter, mais il remarqua surtout les flots remonter de chaque côté d'elle, comme s'ils s'étaient tassé pour laisser la place à Océanne pour passer. Il n'imaginait pas le sol: plein d'algues, de roches, de creux. Il regarda Ambrine, il ne résolvait vraiment pas à se retrouver coincé entre deux murs d'eau et de toute facon, les hélicoptères pourraient les suivre, alors à quoi bon ? Ce n'était pas son genre d'abandonner, a ça non, mais il n'allait pas se laisser piégé aussi facilement et bêtement. La meilleure solution qui lui venait à l'esprit était de plongé littéralement dans l'eau et nagée plus loin. Il serait capable de retenir son soufle assez longtemps pour partir de la zone. Il regarda Ambrine avant de s'élancer vers le quai. Il sauta par dessus bord. Il était convaincue qu'il avait acheter sa veste de cuir pour rien puisqu'il allait la pulvérisé une autre fois. Il courra et rejoingnit bien vite Océanne. Il l'arrêta de force et il lui dit

"Ton petit tour de passe passe avec la mer ne vas pas nous permettre de nous échaper, au contraire, ils vont nous suivre à la trace avec les hélicoptères." Quels hélicoptères, pouvait-on posé comme questions puisqu'une oreille normale ne pouvait pas l'entendre tout de suite puis, d'un coup, on entendit le bruit des moteurs. Là elle pouvait comprendre "Relâche les flots. Tu vas bien être capable de t'en sortir même si tu dois de mouiller un peu et abîmer ton maquillage."

Il jetta un oeil mauvais sur le pan d'eau à sa gauche que retenait Océanne. Il s'attendait à le voir se rabattre sur lui d'un moment à l'autre. Il réussirait lui aussi à nager, enfin, il se croyait assez fort pour me pas couler. Pour Océanne, le voir dire de relâcher les flots pouvait revenir à un suicide (pour lui) puisqu'un un humain normal n'arriverait pas à s'en sortir et que Wolverine ne semblait pas mutant, même s'il était musclé. Il regarda derrière lui si Ambrine venait ou non. Il retourna son attention sur Océanne et planta son regard dans le sien, attendant qu'elle obéisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrine Sander

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 25
Localisation : Confrérie
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: Anti-mutant (pv)   Mar 14 Nov - 20:57

Ambrine entendait les sirènes des voitures, les hélicoptères et les policiers hurler. Elle avança, et écouta l'homme parler. Il avait raison, tout cela ne servirait à rien, ils pourraient quand même les suivre grâce aux hélicoptères. Et puis, elle n'aimait pas trop l'eau et elle ne savait pas bien nager car personne ne lui avait jamais appris.
Mais elle eut une idée. Pas une idée ingénieuse mais avec ses pouvoirs.
En faisant cela, elle s'épuiserait car les policiers étaient nombreux ainsi que les chiens qui couraient maintenant vers eux :


" Attendez, j'ai une idée qui pourrait marcher. "

Elle ferma les yeux, et se concentra : elle envoya de nombreuses sondes aux policers pour commencer. Ceux-ci furent aussitôt confus et ils marchaient en désordonnés, se cognant les uns contre les autres. Les hélicoptères ne volaient plus droit, menaçant de s'écraser à chaque instant. Puis elle vit de même pour les chiens.
Elle avait utilisé toute son énergie et savait bien que dans quelques minutes, les policers et les chiens auraient repris leurs esprits et reprendraient leurs poursuite.
Avec ses dernières force, elle se dirigea vers la sirène et la suivit, marchant dans le chemin qu'elle avait crée au milieu des flots.
Elle regarda l'homme, qui se mit quand même à les suivre, bien qu'il avait hésiter. Il fallait se dépêcher mais Ambrine était à bout de force et, à mi parcours pour arriver de l'autre côté du port, tout devint flou autour d'elle. Et elle s'évanouit, exténuée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Océanne

avatar

Nombre de messages : 44
Age : 29
Date d'inscription : 23/10/2006

MessageSujet: Re: Anti-mutant (pv)   Mer 15 Nov - 4:54

-tu parles sans savoir quel est mon tour, humain…

dit-elle d’une voix froide et insulté, se dégageant de lui, n’aimant pas le contact physique. Elle le contourna et alla observer la jeune femme qui avait décidé d’utiliser sa puissant pour retardé les policiers, mais cela l’avait énormément épuisé et la pauvre perdit conscience. Le corps de la mutant tombant au sol, se fessant rattraper par une main gigantesque, portant la mutant vers Océanne, qui s’était agenouillé au sol. La main déposant la mutant inconsciente sur les genoux de la sirène. Qui en refermant les bras, fit retomber les eaux, les engloutissant compléments, caché pas l’impureté de celle-ci.

Mais étrangement la mer les épargna, les contournant, créant autour d’eux une bulle.

-voilà mon véritable tour, l’eau est impur ici, nous pourrons marcher en tout sécurité dans les profondeurs des mers.

La sorcière des mers, observa la mutant inconsciente, la déposant au sol

-je ne laisse pas une mutante derrière moi, tu la portes ou je la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrearion.darkbb.com/index.htm
Logan Howlett



Nombre de messages : 20
Age : 27
Localisation : Où il le souhaite
Mutant niveau:(dit par l'admin Flora!) : Niveau 4
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Anti-mutant (pv)   Lun 11 Déc - 0:58

Quand il avait jeter un coup d'oeil derrière lui, il avait assister au tour de la mutante. Il qui aurait pu faire ça mit à part une téléphate ? Et même si elle avait perdu toute son énergie, c'était déjà pas mal, trouvait-il. Pas l'extrême puissance, mais respectable. Il attendit qu'elle ait fini et qu'elle s'avança. La voyant tremblante, il alla pour l'attraper quand un être bizarre l'attrapa à sa place. Il suivit jusqu'à la sirène où il lui mentionna que son tour de passe passe ne marcherait pas et qu'il vaudrait mieu lâcher tout. Quand elle la traita d'humain avec une voix froide et méchante, en tout cas pour lui, il fronça les sourcils. S'il serait vraiment un humain, serait-il vraiment mit dans se pétrin tout seul simplement pour des mutants qui sont capable de se sortir de cette situation plus que lui ? Lui aurait-elle demander de relâcher les flots ? Il voulait vivre ! Enfin, il voulait encore survivre quelques temps, si vous voyez ce que je veux dire ? Surtout pour les yeux de certaines femmes.

Mais bien sûr, il ne dit rien (Sur le fait qu'Océanne l'ai traiter d'humain). Il n'allait sûrement pas se mettre en rogne parce que quelqu'un le traitait d'humain, il s'en foutait comme de l'an 40. Il n'avait rien à prouver à personne, non plus. Quand les deux murs se mirent à tomber, il attendit que le choc arrive mais celui-ci n'arriva jamais. En fait, il y avait une sorte de boule d'air qui les protégeait de la mer. Au début, il était un peu incrédule mais cela ne resta pas longtemps. La fillette, elle était une genre de poisson-mutante, elle devait donc avoir ce genre de truc en réserve. Il la regarda quand elle dit "voilà mon véritable tour". Quoi ? Elle ne se vantait pas, j'espère ? Bien sûr, il serait au sec alors il ne chialait pas... Mais pas de quoi à épater la galerie, enfin, la sienne. Il haussa des épaules et se baissa pour ramasser Ambrine avant même qu'Océanne termine sa phrase. Il n'allait pas laisser une femme faire le travail qu'il qualifiait comme le sien. Non pas par sexisme, mais plutôt par simple principe moraux. Il regarda Océanne et lui lança


"Tu pourrais peut-être aussi demander à deux gros poissons de nous transporter ? Tu leur demandera d'apporter une bière, tant qu'ils y sont."

Il était en grande forme et serait capable de porter Ambrine pendant un bon moment, mais à regarder de quoi le sol était recouvert, d'algues, de gigantesques roches, de trous, disons que cela serait vachement plus simple si quelque chose les portait, mais bon. Il commença à marcher et déjà un tronc d'arbre leur bloqua le passage. Il ne voulait pas passe rpar-dessus avec Ambrine sur le dos ou encore ramper alors il décida de sortir ses griffes et d'un coup puissant, il troncha net l'arbre. Une moitier tomba sur le sol, livrant ainsi un nouveau passage. Il rangea ses griffes, sans rien dire, et continua à marcher. Avec son sens de l'orientation, il mit le cap vers l'institut, ce n'était peut-être pas là qu'ils allaient aller, mais au moins, c'était déjà un début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anti-mutant (pv)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anti-mutant (pv)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Creme visage anti taches ?
» Housse anti-pluie pour ma petite caméra
» [TEST] Protège ecran miroir + Protège écran anti reflet
» [SOFT & TUTO] REMOTE TRACKER: Anti-vol INDISPENSABLE pour nos HTC si précieux ! [Gratuit]
» [News] Barres anti-roulis pour une meilleure tenue de route

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut X-men :: L'extérieur de l'institut :: Le port-
Sauter vers: